Projet

Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
{$temp.barre_outils.print.fr}

Contact

Soutien au projet :

Sophie Mérigot
sophie.merigot(at)habitat-humanisme.org
04 78 30 30 50

Entreprendre pour Humaniser la Dépendance
69 Chemin de vassieux
69300 Caluire et Cuire

De quoi s'agit-il?

Les Versaillais portent des valeurs de respect des anciens et sont soucieux de leur liberté de choix. Ils exigent une qualité de soins et un suivi personnalisé. 

Lépine Providence permet de répondre à  cette exigence grâce au concours d'un partenaire qui n'a plus à  prouver son savoir faire : Entreprendre pour Humaniser la Dépendance (EHD), partenaire d'Habitat & Humanisme.  Gestionnaire de plus de 50 établissements dans plus de 60 départements,  il a été aisé de vérifier la convergence des valeurs portées par les Versaillais avec celles d'EHD

Outre son savoir faire, EHD apporte une innovation profonde dans l'approche. Elle propose un support juridique qui permet d'atteindre deux objectifs majeurs :

  • Maîtriser le prix de journée de l'établissement malgré l'augmentation des besoins de la dépendance ; 
  • Associer à  la gouvernance de la structure les bénéficiaires et leur famille, les salariés et les Versaillais prêts à  investir.

Concrètement, il s'agit de réunir en un même lieu au cœur de la cité :

  • 1 seul bâtiment de 7 700 m² de superficie 
  • Un Service de Soins Infirmiers à  Domicile (SSIAD) de 160 places (dont 10 places spécifiques pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer)
  • Un accueil de jour de 12 places pour personnes âgées désorientées
  • Un Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) avec une capacité d'accueil 112 lits dont :
    • 4 lits d'hébergement temporaire
    • un Pôle d'Activité et de Soins Adaptés de 14 places
  • Une salle polyvalente ouverte sur le quartier
  • Un jardin paysager ouvert à  tous

En clair, un établissement d'accueil, d'accompagnement et de prise en charge progressive des personnes âgées, semi-valides et dépendantes, qu'elles soient hébergées à  leur domicile ou dans l'EHPAD.

Un territoire riche de compétences au service des Versaillais désorientés , Un projet qui appelle à  l'innovation

La ville de Versailles a la chance de bénéficier de compétences pointues et très collaboratives de surcroît : tant le Centre Hospitalier de Versailles que la clinique de la Porte Verte disposent d'une consultation mémoire.

Ensemble, le Docteur SAMSON et le Docteur AQUINO ont créé une " filière gériatrique " qui a vocation à  assurer le soin gérontologique à  domicile. 

Ensemble, avec le CCAS de Versailles, et avec le concours de la Coordination Gérontologique, ils ont créé une plateforme de répit pour les aidants familiaux destinée à  assurer la pleine information des familles. 

Enfin, le CCAS a dès à  présent renforcé son équipe de Soins Infirmiers A Domicile de 15 places Alzheimer, en attendant l'ouverture du centre d'accueil de jour et de l'hébergement temporaire. 

Spécialisant sa prise en charge auprès des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés, qu'elles soient hébergées dans l'EHPAD ou qu'elles vivent au domicile (équipe spécialisée Alzheimer du SSIAD et accueil de jour de l'EHPAD), le projet Lépine Providence veillera à  solliciter des innovations permettant aux personnes âgées de maintenir au maximum leurs capacités cognitives, émotionnelles, spirituelles et d'interaction sociale, tout en relevant le défi de leur liberté de déplacement afin de maintenir intact leur " désir d'agir " tout en tenant compte des impératifs de sécurité.

Ils ont d'ores et déjà  proposé leurs travaux de recherche et leur participation :

Un lieu de vie ouvert sur le monde

Au cœur du quartier des Chantiers promis à  un fort développement grâce à  sa gare en complète rénovation, la plateforme de services située 53 rue des Chantiers est entourée d'un stade, d'une crèche et de plusieurs jardins publics pour petits et grands.

L'aménagement paysager devra relever le défi des déambulations de tous ces publics tout en préservant la sécurité des résidents de l'établissement.  Des philosophes, psychologues et paysagistes s'intéressent déjà  au projet. Prévu pour accueillir des exercices de psychomotricité, des activités de jardinages et pour profiter des extérieurs à  l'arrivée des beaux jours, le jardin sera ouvert à  tous dans une volonté affichée d'ouvrir la structure sur la ville.

Doté d'un restaurant et d'une salle polyvalente ouverts au public, Lépine Providence  se veut également un espace accueillant non seulement pour les résidents mais aussi pour leurs proches et les Versaillais. Les bénévoles y seront toujours les bienvenus.