Epargner Solidaire

Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
{$temp.barre_outils.print.fr}

Contact

Soutien au projet :

Sophie Mérigot
sophie.merigot(at)habitat-humanisme.org
04 78 30 30 50

Entreprendre pour Humaniser la Dépendance
69 Chemin de vassieux
69300 Caluire et Cuire

Ils ont investi

Un donateur Versaillais

" Tout d'abord je précise que mon épouse est résidente de l'EHPAD Lépine Providence depuis septembre 2009. Elle a la maladie d'Alzheimer depuis 2006.

Ma femme et moi avons pour principe de vie, depuis toujours : " Là  où tu es, tu participes ! " ...

Donc, cela fait 60 années de militance de base, telle, par exemple ; en 1968 la création par mon épouse avec une amie, dans la structure éducative de Saint Jean de Béthune, du CIDEP (Centre d'Information et de Documentation sur les Etudes et Professions)... au début bénévoles, puis prises en charge par l'Education Nationale. Elle a été membre du Conseil Syndical de notre copropriété pendant 18 ans. Je participe moi-même au Conseil de la Vie Sociale de l'EHPAD.

Le projet en lui-même de la SCIC répond à  un besoin de nos générations, dont je mesure personnellement la nécessité d'y répondre. Je ne peux que favoriser les réalisations de la nébuleuse positive de Bernard DEVERT autour des remarquables réalisations d'Habitat et Humanisme, telle qu'Entreprendre pour Humaniser la Dépendance.

Pour compléter ce témoignage, j'ajoute – avec l'approbation de nos cinq enfants – que les symptômes de la maladie d'Alzheimer ne se sont pas aggravés depuis la prise en charge de mon épouse par l'EHPAD Lépine Providence en septembre 2009. Cela peut légitimement être attribué aux " soins de bienveillance " assurés par l'EHPAD, et son personnel.

En conclusion : je suis heureux de pouvoir, modestement, contribuer à  la SCIC, ayant la chance de disposer de quelques euros. J'ai le sentiment d'accomplir un simple devoir de citoyen ! "

Une donatrice Versaillaise

" Je puis vous dire que j'apprécie Habitat & Humanisme, dont je prends chaque année une action, dans la mesure de mes possibilités du moment.

Je suis Versaillaise, et âgée ; c'est par la presse locale que j'ai appris l'initiative concernant le projet Lépine Providence, placé sous l'égide de la Ville et d'Habitat & Humanisme. Je souhaitais trouver une " œuvre " qui puisse me convenir, il m'a semblé que c'était justement une très bonne occasion. Je participe volontiers à  la vie versaillaise.

Etant redevable d'un ISF, je suis heureuse de le diminuer en apportant ma contribution à  une action qui m'inspire confiance. Etant moi-même dans la catégorie des " aînés ", j'apprécie toute action en leur faveur, et m'y engage volontiers ! "

Max et Marguerite-Marie

" Notre motivation est venue de l'expérience que nous avons vécue à  travers nos parents. Trois d'entre eux ont terminé leur vie dans des EHPAD et nous avons pu mesurer les progrès qui restaient à  faire pour que ce bouleversement dans la vie des personnes âgées puisse être mieux vécu.
Cette motivation a été renforcée par la présentation du projet faite à  Versailles et nous sommes très favorables à  ces initiatives qui nous semblent beaucoup plus efficaces que de payer des impôts supplémentaires dont nous ne savons jamais l'usage qui en est fait. "

Marie

"Dans le contexte d'aujourd'hui où bien souvent le profit reste la priorité,
j'ai à  coeur que l'argent puisse d'abord servir des projets intelligents et
humains comme le vôtre
, et suis heureuse d'y avoir apporté ma contribution.
Merci pour votre initiative."